Visite de l’entreprise guyanaise Solamaz par une délégation ministérielle brésilienne

Visite de l’entreprise guyanaise Solamaz par une délégation ministérielle brésilienne

Lors du Comité PCIA Amazonie qui s’est tenu les lundi 11 et mardi 12 décembre 2017, le Président de la CTG a fait mention d’une entreprise de Guyane intervenant dans le photovoltaïque au Brésil et au Surinam. Mr. Alcir Figueira MATOS (secrétaire d’Etat à l’urbanisation de l’Etat d’Amapa), chef de la délégation brésilienne, a souhaité effectuer une visite de celle-ci.
Une rencontre a donc été organisée hier, jeudi 14 décembre dans les locaux de la société Solamaz située au sein de la pépinière innovante de GDI (Guyane Développement Innovation).

Après une visite de la pépinière, Mr. A.F. MATOS a pu observer les lampadaires installés par cette société au sein de l’Université de Guyane, dont certains bénéficient d’un pilotage à distance. L’atelier de montage a également été visité.

Au cours des échanges, le principe a été retenu de la présentation d’un projet au PCIA Amazonie en faveur

de l’éclairage public et de kits solaires pour les villages isolés de la berge brésilienne de l’Oyapock. Au-delà du bien être des habitants, l’objectif pour le gouvernement de l’Amapa est de supprimer le transport de carburant brésilien sur ce fleuve, afin de permettre la police fédérale de mieux contrôler l’approvisionnement en énergie des sites d’orpaillage clandestins de la Guyane. En effet, l’Etat de l’Amapa et l’Etat Fédéral se sont engagés à renforcer la lutte contre les bases arrières brésiliennes de l’orpaillage clandestin en Guyane.

Il a été également convenu d’expérimenter des hydroliennes fluviales (matériel de production d’énergie à partir du courant des rivières) en profitant de l’action pilote en cours, pilotée par la CTG.

Laisser un commentaire

Fermer le menu